Les catalyseurs d'oxydation de Johnson Matthey sont utilisés pour empêcher la pollution de l'air de presque toutes les sources industrielles et de combustion.

Il existe un catalyseur d'oxydation de Johnson Matthey pour empêcher la pollution de l'air provenant de presque toutes les sources fixes d'émissions d'échappement :

Moteurs 
Catalyseurs d'oxydation diesel (COD) : de nombreuses formulations traitent les émissions d'échappement de moteurs diesel contenant du CO, des COV, de la matière particulaire (MP) et la fraction organique soluble (FOS) des MP. Les caractéristiques liées aux performances incluent :

  • des fortes conversions de CO, COV, FOS
  • des formulations faibles de SO3
  • des formulations faibles d'oxydation de NO
  • Réduction de MP

Catalyseurs d'oxydation de moteur à gaz naturel : traitent les émissions de moteurs à gaz naturel contenant du CO, des COV, des hydrocarbures non méthaniques (NMHC) (éthane, propane), des polluants de l'air dangereux. Johnson Matthey fournit des catalyseurs à trois voies pour moteurs à essence à mélange riche.

Catalyseur d'oxydation de méthane : pour le glissement de méthane de la combustion de moteurs à gaz naturel.

Catalyseur d'oxydation pour moteurs à biogaz : réduit le CO, le formaldéhyde, les COV des moteurs alimentés en biogaz qui fonctionnent avec des gaz de décharge, des gaz de digestion.

Turbines au gaz
Catalyseurs d'oxydation de turbine au gaz : permettent une forte réduction de CO, des COV et de formaldéhyde avec une formation minimum de NO2 provenant des turbines au gaz à temps simple ou à cycle combiné. La formulation pour activités intenses est associée avec un monolithe optimisé en métal conçu pour accomplir des conversions élevées avec une contre-pression faible et un petit dispositif de catalyse. Nous offrons plusieurs catalyseurs d'oxydation pour turbines au gaz avec une formulation à haute température et une formulation résistante au poison à faible température.   

Produits chimiques et procédés de fabrication
Catalyseurs de contrôle des émissions ATP :  les formulations spéciales avec une tolérance halogène traitent les émissions provenant de la fabrication d'acide téréphtalique purifié (ATP). Le gaz d'échappement ATP contient de nombreux éléments dangereux, y compris du bromure de méthyle, CO, benzène et autres aromatiques, acide acétique, acétates, formates, alcools et autres COV. Nous offrons de nombreuses formulations pour s'adapter aux variations des conditions de fonctionnement des usines ATP et des compositions de gaz d'échappement, y compris notre catalyseur d'oxydation avancé en métal de base Halocat SC29 qui contrôle les émissions pour bien moins cher que les catalyseurs en métal précieux.  
En apprendre plus sur le catalyseur ATP avancé en métal de base Halocat SC29 de Johnson Matthey

Procédés chimiques et de fabrication :  de nombreuses formulations catalytiques traitent les émissions qui résultent de procédés chimiques qui contiennent du CO, des COV, des acides et des hydrocarbures halogénés.

Applications générales : Les catalyseurs COV standard de Johnson Matthey traitent les COV, polluants de l'air dangereux, hydrocarbures halogénés, CO et éléments malodorants qui sont émis lors des procédés couverts, d'impression et à base de solvants, chimiques et pétrochimiques, de décontamination des sols, des sites de déchets dangereux, commerciaux et industriels, tels que la torréfaction du café, les boulangeries et la transformation alimentaire. Nous offrons nos catalyseurs COV standards sur substrats céramiques ou métalliques avec différentes densités de cellule dans le but d'obtenir des conversions maximales dans de nombreuses conditions différentes de gaz d'échappement.

En apprendre plus sur les émissions typiques de COV et de polluants de l'air dangereux des procédés chimiques et industriels

En apprendre plus sur les solutions catalytiques pour le contrôle des COV et des polluants de l'air dangereux.

Le groupe de contrôle des émissions fixes Johnson Matthey jouit de plus de 50 ans de recherche et de développement dans le secteur automobile et de l'industrie de véhicules lourds au diesel. Aujourd'hui, nos ingénieurs collaborent avec les clients pour concevoir des solutions de contrôle des émissions catalytiques sur mesure afin de répondre à leurs demandes spécifiques. Les catalyseurs d'oxydation sont couverts de substrats métalliques et céramiques, en fonction du type d'application. En général, les substrats métalliques offrent une contre-pression inférieure et les substrats céramiques sont plus résistants face aux environnements chimiques. Les deux types de substrat existent en plusieurs tailles, formes et densités de cellule. Nos catalyseurs d'oxydation sont fabriqués dans des dimensions standard ainsi que dans des tailles sur mesure pour convenir aux boîtiers existants. Les catalyseurs d'oxydation de Johnson Matthey empêchent la pollution de l'air et permettent à nos clients de rester conformes avec les réglementations relatives à la qualité de l'air en Europe, aux États-Unis et à travers le monde.