Le catalyseur à glissement d'ammoniac (CGA) avancé de Johnson Matthey améliore la réduction de NOx à faible glissement de NH3 afin d'améliorer l'ensemble des performances du système SCR.

Même le meilleur catalyseur SCR n'obtiendra pas les réductions de NOx maximum dans un système avec une distribution de H3 qui n'est pas uniforme. Dans les applications fixes avec une variation considérable de la charge moteur, le débit d'échappement et la concentration de NOx, il peut s'avérer difficile de faire parvenir uniformément le NH3 au catalyseur, avec le rapport 1:1 d'ammoniac et de NOx requis par la stoechiométrie de la réaction. Une distribution non uniforme de NH3 peut résulter en une conversion de NOx incomplète dans laquelle les rapports d'ammoniac et NOx sont < 1, et dans le glissement de NH3 où ces rapports localisés sont > 1.

Pour surmonter la difficulté d'obtenir un mélange idéal, l'équipe de Recherche et Développement de Johnson Matthey a développé une technologie ASC qui combine un catalyseur d'oxydation hautement actif et des fonctions catalytiques SCR afin d'obtenir une meilleure réduction de NOx à un faible glissement NH3. L'ASC peut compenser une distribution non uniforme de NH3, ce qui permet un fonctionnement continu avec un rapport ammoniac/NOx supérieur, stimulant ainsi la conversion de NOx tout en maintenant un faible glissement NH3. En prime, le glissement d'ammoniac avancé offre une conversion de CO qui n'est pas atteinte sur un catalyseur SCR seul. SCR+CGA installé dans un seul boîtier pour des faibles coûts matériaux.

Le CGA avancé est très sélectif en N2, ce qui signifie que presque tout le glissement de NH3 est converti en N2 au lieu d'être converti en NOx.  Le CGA convertit également les hydrocarbures et le CO en CO2. Les performances générales du système catalytique SCR sont améliorées par l'ajout du CGA. En outre, une meilleure performance SCR peut signifier un volume catalytique réduit, ce qui implique des coûts matériaux plus bas.